Ré-création : des petits coins récré

Coin voyage en images : cliquer sur Nomadus tropicus

Coin chansonnette : " Pour la vie entière " (Orora) : Texte - Partoche

Parole et musique, enregistrements et mixages à l’Ostau-studio d'enfer Toulouse, programmations, guitares acoustiques et électriques, violon, sax ténor et chant par Jean-Pascal Leriche (c)sacem 2001.

Autres réalisations de chansonnettes

Coin Mandalas

Mandalas:

Objet ancestral tibétain, support de méditation ou de détente, le Mandala « Centre » en Sanscrit, explore l’Univers à travers le symbolisme de ses multiples facettes.

Chacun des ces Mandalas, traditionnel ou de création, façonné artisanalement par mes soins depuis plus de 30 ans, avec des fils d’alpaca (dit aussi argentan "german" silver) ou de laiton réhaussés de pierres semi précieuses ou d’essences naturelles, est une pièce unique.

Coin partoches

BALETTI GASCON :

Rondeaux, extrait de mon travail de compilation "1001 Rondeaux de Gascogne"

& spécial hommage à la Provence : la Coupo Santo avec intro (le son est ici : sur ce playback YouTube jouer en Mi avec un Galoubet au ton de Fa#) 

IRISH SESSION :

Jigs & Reels d'Irlande : Partitions d'airs irlandais relevés par mes soins d'après les CD et avec leurs liens vidéos

BHARAT SANGUIT ASHRAM :

Ragas de l'Inde relevés par mes soins auprès de mes "gourous" : Sri Ganga Rao Kevale & Sri Lal Chand  à Bénarès en 1990/92

PIFANO DO BRASIL :

Baions du Nordeste du Brésil : partitions relevées par mes soins d'après les interprétations de mon ami Robi qui m' a transmis 2 de ces mélodies ainsi que d'autres airs puisés sur YT.

DOCE DE CHORO :

Chorinhos du Brésil : partitions relevées par mes soins ou puisées sur le web.

MEDIEVAL - RENAISSANCE :

Tre Fontane & Saltarello relevés par mes soins

CASSE-DOIGTS : Extraits de mon ouvrage "Arpeges à tout vents"

Coin réincarnation

Dans ma prochaine vie je me réincarnerai en chauffeur de bus en Inde !

 

A mi-chemin entre le pilote de rallye et de F1, je conduirai mon véhicule en transe, pied au plancher, roulant à tombeau ouvert klaxon bloqué et m’évertuerai à tenter de doubler mon prochain de préférence dans les virages ou au sommet d’une côte sans visibilité. Je me rebattrai au dernier moment achevant du même coup les 2 cardiaques situés à l’avant du bus coté chauffeur (donc à droite, vu qu’on roule à gauche en Inde), les passagers des places arrières étant déjà morts depuis longtemps, laminés ou aplatis au plafond par les soubresauts amplifiés par des amortisseurs défaillants.                                                                         

Malheurs aux inconscients qui auraient tenté leur chance en restant debout faute de place ! S’ils ne sont pas écrabouillés par la densité humaine du cœur du bus, je me ferai un malin plaisir de freiner et d’accélérer brutalement pour favoriser leur maturation. Ne risquant presque rien puisque les plus gros véhicules étant les plus forts, je viserai ça et là un piéton ou un rickshaw imprudent qui n’aurait pas pu dégager le passage assez tôt sous mes cornements stridents.

Je serai admiré des premiers rangs juste dernière moi réservés à la gente féminine et envié de mes collègues et acolytes distributeur de billets, gardien des portes ou autres tireurs de sonnettes (un coup pour l’arrêt, deux pour redémarrer). J’arriverai enfin triomphant dans la ma bus stand favorite (si possible himalayenne) en dérapant dans la poussière, évitant à peine les chiottes épicées et les petits vendeurs de tiffin. Mahadeeeeeeeeeeev' !


Dans ma prochaine vie je me serai chauffeur de bus !!!... Nan j’déconne !

Arcolan : autre site